jeudi 25 septembre 2014

Serum Épisode 3


Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza
J'ai lu
Juin 2012
179 pages
Thriller


1773 : Mesmer invente l'hypnose
1886 : Freud invente la psychanalyse
2012 : Draken invente le sérum

Malgré l'aide précieuse du docteur Draken, qui a décodé une partie des visions d'Emily, le détective Lola Gallagher n'a pas réussi à empêcher l'enlèvement du couple Singer.
Qui est caché derrière ce kidnapping ?
Depuis quelques jours Draken est introuvable.
Pourquoi cette soudaine disparition ?
Qu'est-il arrivé à Emily ?








Attention, risques de SPOILER si vous n'avez pas lu les autres épisodes. 

Après ces deux premiers tomes que j'ai adoré je n'ai pas attendue plus longtemps pour me replonger dans ce troisième épisode, avec toujours autant d'entrain. Toujours les mêmes questions. Qui est Emily ? Quels secrets se cachent dans sa mémoire ? Qui a enlevé le couple Singer, membres d'Exodus2016, et pourquoi ?

Lola a toujours du mal à trouver des réponses, et même si Arthur Draken est là pour l'aider, le mystère se désépaissit très peu. Nous sommes toujours plongés dans les symboles qu'Emily renvoit à ses souvenirs, et le psychiatre doit réussir à les déchiffrer à temps, avant davantage de drames. Dans cet épisode, l'affaire va être reléguée au FBI, avec pour chef Sam Loomis, nouveau personnage assez intriguant et différent de ce qu'on pense d'un fed. Le collègue de Lola, Phillip Detroit va continuer de suivre cet enquête avec le FBI, ce qui arrangera beaucoup Lola.

Avec ce changement de direction de l'enquête, cet épisode s'attache particulièrement au côté politique, avec les relations entre la presse et le groupe fantôme d'Exodus2016, et aussi avec la CIA. L'intrigue est alors plus approfondie, et nous montre davantage que ce n'est ni qu'une histoire de rançon pour les Singer, ni une envie vulgaire de meurtre pour Emily.

Pour les personnages, Draken est absent car introuvable depuis un événement concernant Emily. Donc évidemment quand un de mes personnages préférés n'est presque pas là, ça m'a un peu frustrée. Lola est toujours la tête brûlée de l'équipe, et commence à jouer en solo, contre l'ordre de son patron pour retrouver Draken. Detroit essaye toujours de découvrir les nombreux secrets de l'irlandaise (tout le monde a des lourds secrets dans ces livre ou quoi ?) et Ian Draken est toujours aussi grinçant (dans le sens positif).

Je suis toujours aussi avidement cette intrigue, qui devient de plus en plus complexe et j'adore ça. Les personnage sont approfondis, l'histoire continue même si on n'a pas plus de réponses qu'au commencement de l'histoire. Il y a beaucoup de zones d'ombres, mais on comprend que quelque chose de plus gros se prépare, et qu'il ne faut pas être trop impatient. Et puis la fin me donne carrément envie de me jeter sur le quatrième épisode. Je veux savoir la suite ! 


"On est au FBI ici, mon garçon. Pas à Disneyland."



CONCLUSION
Toujours un aussi bon tome, avec une intrigue et des
 personnages encore plus approfondis. Absence d'un des
 personnages principaux mais c'est pour une bonne raison donc
 on pardonne. Moins d'action ici, et pas plus de réponses que ça
 mais l'envie de continuer est toujours la même.
17/20




AUTRES AVIS SUR CETTE SAGA
http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-1-relecture-henri.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-2-relecture-henri.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-4-relecture-henri.html
http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-5-henri-loevenbruck.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/10/serum-episode-6-henri-loevenbruck.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire