lundi 22 septembre 2014

Serum Épisode 2
 
Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza
J'ai lu
Mai 2012
212 pages
Thriller



1773 : MESMER INVENTE L'HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM

Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d'Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?








Attention, risques de SPOILER si vous n'avez pas lu le premier épisode. 
Juste le temps de lire un court livre entre deux épisodes, me voilà replongée dans la série Serum avec ce deuxième épisode qui carbure. Lola et Arthur sont de retour dans cet épisode et cherchent toujours le moyen d'aider Emily à retrouver la mémoire. Le psychiatre, grâce à son serum, va réussir à ramener des bribes de souvenirs à l'amnésique qui vont être dévoilés par des symboles. Il va devoir vite les déchiffrer, car Emily est incontestablement au courant d'un enlèvement imminent.

L'action est plus présente dans cet épisode, néanmoins l'histoire n'avance pas beaucoup. Peu de questions trouvent de réponses. Mais j'ai réussi à apprécier ce tome (même davantage que le premier) donc pour l'instant ne pas avoir vraiment de réponses à mes questions ne me dérange pas, je sais qu'elles arriveront tôt ou tard.

Ici on continue d'en apprendre davantage sur nos personnages principaux, et on fait aussi la connaissance de petits nouveaux (mention spéciale à Ian Draken. Plus aigri que son fils, mais tout aussi intéressant que son fils). J'ai réussi à m'attacher rapidement à ces personnages et je suis contente de les retrouver.

Toujours cette atmosphère mystérieuse que j'adore, avec en parallèle de l'enquête des parties sur ce "Centre" dont on ne connait rien, ni vraiment ses agissements ni ses motivations. J'ai hâte d'en apprendre un peu plus sur ce sujet. Et aussi, qui est donc Emily, qui a l'air d'être au centre de l'histoire ?


"Bergson disait : "Au fond de la vanité, il y a de l'humilité ; une incertitude sur soi que les éloges guérissent"



CONCLUSION
Un tome que j'ai adoré, presque un coup de coeur. Un thriller
 qui monte crescendo avec des personnages attachants et une
 intrigue très intéressante. Je ne vais as attendre longtemps
 avant de me plonger dans le troisième épisode.
17/20




AUTRES AVIS SUR CETTE SAGA
http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-1-relecture-henri.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-e3-henri-loevenbruck-fabrice.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-4-relecture-henri.html
http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-5-henri-loevenbruck.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/10/serum-episode-6-henri-loevenbruck.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire