dimanche 28 septembre 2014

Serum Épisode 4
 
Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza
J'ai lu
Septembre 2012
209 pages
Thriller


1773 : Mesmer invente l'hypnose
1886 : Freud invente la psychanalyse
2012 : Draken invente le sérum

Traqué par la police, le Dr Draken persiste à vouloir comprendre le lien entre les visions d'Emily et l'enlèvement du couple Singer.
De son côté, le détective Lola Gallagher, abandonnée par sa hiérarchie, remonte la piste. Mais des zones d'ombres subsistent et mettent en péril son enquête.
Pendant ce temps, leurs ennemis invisibles poursuivent leur plan machiavélique. Lola ira-t-elle jusqu'au bout ? Au prix de quels sacrifices ?







"Il paraît que l'amour rend un peu idiot."


Attention, risques de SPOILER si vous n'avez pas lu les premiers épisodes.


La relecture de ce quatrième épisode m'a fait un bien fou pour trois raisons :
1) J'avais terriblement envie de savoir ce qui allait se passer après la fin du tome 3.
2) à ma première lecture, ça avait été pour moi le moins bon des quatre premiers tomes (je me demande maintenant pourquoi...).
3) Je n'en avais plus aucun souvenir !


Nous retrouvons Lola, au lieu de l'échange entre la rançon et les Singer, qui se fait surprendre par son ami Draken. Ça y est, lui qui m'avait un peu manqué dans le troisième épisode, il est revenu ! J'aime beaucoup ce duo de têtes à claques. Ils forment tous les deux un beau tandem, et on voit qu'ils tiennent véritablement l'un à l'autre.

Dans cet épisode, il n'est pas vraiment question de mettre en avant l'action, mais plutôt d'éclaircir certains points, bien trop flous depuis le début de la saga. Le passé d'Emily est peu à peu dévoilé (uniquement au lecteur, les personnages eux ne sont pas au courant de ce que les auteurs nous offrent), tout comme les mystères liés à ses séances d'hypnose que le docteur Draken essaye de décrypter. J'aime l'évolution de ces symboles, le lecteur se pose des questions, essaye de trouver par lui-même les interprétations correctes, ce qui donne un côté encore plus addictif à l'histoire.

Il y a aussi un approfondissement en ce qui concerne le groupe Exodus2016, avec leur coups médiatique avec ces mystérieux fichiers concernant apparemment la CIA, et la libération des principaux fondateurs, John et Cathy Singer. Par contre, pas de nouveautés par rapport au "Centre", dont le chef est cet homme avec son chapeau de feutre, qui est le seul bémol qui me frustre un peu. Quels sont leurs motivations, leurs buts ? Qui sont ces gens ? Je veux savoir !

Pour ce qui est des personnages, Draken revient complètement métarmorphosé après la mort de sa compagne. Il est le principal suspect, et essaye de son côté de trouver la vérité. Aidé bien évidemment par Lola, qui ne sait plus où se placer entre son amitié et loyauté pour son meilleur ami et son métier qui requiert une éthique et un jugement objectif. Par contre, Ian Draken commence un peu à me gonfler. À sa première appartition je l'appréciais mais depuis, mon jugement descend de plus en plus. Trop aigri et vulgaire par rapport à son fils, ça me fatigue un peu. 


"La pensée magique dans la psychanalyse... Je ne l'ai pas lu jusqu'au bout,
 et ce n'est pas pour ça que je ne me suis pas inquiétée pour toi. Il est chiant, ton livre."



CONCLUSION 
Un nouveau tome qui reste dans la lignée des trois premiers.
 Moins porté sur l'action mais sur la psychologie des
 personnages et sur la révélation de quelques fils de l'intrigue.
 En tout cas, toujours aussi addictif, j'en redemande !
17/20




AUTRES AVIS SUR CETTE SAGA
http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-1-relecture-henri.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-2-relecture-henri.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-e3-henri-loevenbruck-fabrice.html
http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/09/serum-episode-5-henri-loevenbruck.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2014/10/serum-episode-6-henri-loevenbruck.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire