jeudi 30 avril 2015

(cliquez sur les couvertures pour lire les chroniques)

Mois moins fourni que les trois premeirs mais nénamoins 10 livres lus au total avec
 3 coups de coeur <3 et aucune déception. 13 livres acquis aussi en ce mois d'avril
 ce qui me fait une PAL à 19 bouquins. C'est pas catastrophique, mais je vais
 essayer de la baisser rapidement pendant ce nouveau mois :)

Mes coups de coeur :
    

Mes excellentes lectures :
  

Mes bonnes lectures :
http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/04/mission-nouvelle-terre-spark-tome-2-amy.html  http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/04/belladone-t2-michelle-rowen-milady-bit.html  http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/04/tess-durberville-thomas-hardy-le.html

Mes lectures moyennes :
  http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/04/le-jeu-de-lamour-et-du-hasard-marivaux.html

Mes réceptions :
      
        
   
 
Tess d'Urberville
 
Thomas Hardy
Le Livrede Poche, Les Classiques
2009
1ère publication : 1901
474 pages
Classique



 

Jeune paysanne innocente placée dans une famille, Tess est séduite puis abandonnée par Alec d'Urberville, un de ses jeunes maîtres. L'enfant qu'elle met au monde meurt en naissant.
Dans la puritaine société anglaise de la fin du XIXe siècle, c'est là une faute irrémissible, que la jeune fille aura le tort de ne pas vouloir dissimuler. Dès lors, son destin est une descente aux enfers de la honte et de la déchéance.







"Savez-vous que j'ai subi les trois quarts de cette peine rien que pour le dernier quart ?"
 
 
 Après Les Hauts de Hurle-Vent (chronique ici), me revoilà avec un autre classique de la littérature anglaise du XIXème siècle : Tess d'Urberville. Et même si j'ai bien apprécié cette histoire, j'ai eu quelques réserves.

Tess Durbeyfield, faisant partie d'une famille paysanne, va faire la rencontre de sa famille lointaine et beaucoup plus aisée, les d'Urberville. Son cousin Alec va la séduire pour l'abandonner peu de temps après, la laissant enceinte hors mariage. Même si l'enfant ne va pas survivre plus d'une semaine, cette histoire va suivre Tess pendant toute sa vie et va lui porter malheur jusqu'à sa fin.

Comme avec Emily Brontë, cette histoire est encore loin d'être joyeuse ! L'héroïne ne connaîtra jamais le bonheur à long terme et devra faire face à ses péchés. J'ai beaucoup apprécié ce personnage fort, indépendant et moderne. Elle est prête à s'en sortir coûte que coûte malgré les énormes embûches sur son chemin. Comme Alec D'Urberville qu'on ne peut pas réussir à apprécier, je l'ai trouvé abject. J'ai évidemment préféré Angel qui va devoir faire face au passé de Tess. Il ne prendra pas toujours les bonnes décisions mais essaye tout de même. Toute la vie de Tess et Angel sera marquée par des actes manqués, ce qui ne rend pas moins belle leur histoire.

Par contre de nombreuses longueurs qui ont plombé parfois ma lecture, et aussi le fait que l'auteur sous entende des événements sans vraiment les dire concrètement. Ça m'a fait plusieurs fois relire certains passages pour voir si je n'avais pas louper quelque chose. Mais à part ça, j'ai bien apprécié l'écriture de Thomas Hardy plutôt moderne.


"Mais sous cet extérieur inexpressif, presque sans vie, se cache le souvenir d’un
 être palpitant qui a trop bien appris, en si peu d’années, l’inanité des choses,
 la cruauté du désir brutal et la fragilité de l’amour."
 
 
CONCLUSION 
Même si le tout a l'air fataliste, nous sommes face à une belle
 histoire avec des personnages modernes et forts, notamment
 l'héroïne.
16/20
45/100
3/5

mercredi 29 avril 2015

Carmilla
 
Sheridan Le Fanu
Le Livre de Poche
2010
1ère publication : 1960
123 pages
Fantastique

Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive.
Lorsque surgit d'un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l'héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu'une inquiétante torpeur s'empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla... Un amour ineffable grandit entre les deux créatures, la prédatrice et sa proie, associées à tout jamais " par la plus bizarre maladie qui eût affligé un être humain ".
Métaphore implacable de l'amour interdit, Carmilla envoûte jusqu'à la dernière ligne... jusqu'à la dernière goutte de sang !








"Je croyais déceler une froideur qui n'était pas de son âge dans ce refus obstiné,
 mélancolique et souriant, de me montrer le plus faible rayon de lumière."
 
 
L'ayant acheté complètement au hasard, je ne m'attendais pas à grand chose avec ce classique sur les vampires. Sachant juste qu'il avait été écrit avant Dracula de Bram Stocker, j'avais envie de découvrir les prémices du vampirisme moderne en littérature. Et je peux dire que je n'ai pas été vraiment conquise.

Le livre nous plonge dans un univers noir, gothique où l'on rencontre la narratrice Laura, une jeune fille, et son père, tous deux habitant dans un château. Laura narre leur rencontre avec Carmilla, jeune fille magnifique et énigmatique. Ils vont l'héberger pour un temps indéterminé et depuis son arrivée une maladie règne sur le village près du château. Aucun mal reconnu, les malades se vident de leur sang. Mais Laura commence à devenir faible elle aussi et fait de nombreux cauchemars incluant Carmilla.

Laura est divisée entre son attirance flagrante pour Carmilla et sa méfiance à son égard dû à ses mystères et ses sautes d'humeur inexplicables. Le lecteur connaît le secret de cette mystérieuse créature et la narratrice le sait aussi, mais attendra la fin du roman pour réellement mettre le mot dessus. Ce qui a produit sur moi un effet somnolent. J'ai trouvé l'histoire plate et lente. Il aura fallu attendre la fin avec le récit d'un général connaissant Laura et son père pour m'intriguer même si je savais le dénouement de son histoire.

Aucun suspense ou élément de surprise. L'écriture est néanmoins belle mais elle n'aura pas réussi à m'envoûter. Je suis peut-être passé à côté de ce livre, mais je suis contente de passer à autre chose. 


"Quoi qu'il en soit, la vie et la mort sont des états bien mystérieux, et nous
 ne savons presque rien des ressources qu'ils recèlent."
 
 
CONCLUSION 
L'ambiance noire est peut-être la seule chose que j'ai su
 vraiment apprécié, car à côté aucun suspense et j'ai trouvé
 parfois le récit très lent.
12/20
44/100

mardi 28 avril 2015

Le TAG des blogueurs

Me revoilà avec un troisième tag, de nouveau taguée par Conteusedechronique que je remercie ! :)
30 questions auxquelles je dois répondre + une question que je rajoute pour mes 5 tagués. C'est parti !

1) Plutôt corne ou marque-page ?
Marque-page à 100% ! Même lorsque je prête des livres, je rajoute un marque pages/bout de papier pour être sûre que la personne ne corne pas les pages.

2) As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?
Oui, plusieurs fois de ma famille, amis. Mais souvent ils trouvent d'autres idées que des livres.

3) Lis-tu dans ton bain ?
J'ai essayé une fois, mais je panique Trop peur qu'il tombe...plouf

4) As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Bien évidemment. J'ai des idées mais je n'arrive pas encore à les mettre entièrement en forme. Peut-être un jour.

5) Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
Ça dépend le nombre de tomes. Si on n'en voit plus le bout avec une quinzaine de tomes, vous pouvez être presque sûre que je ne m'y lancerai pas. J'ai peur que ça s'essouffle et que ça tourne en rond. Après j'aime quand l'univers et les personnages peuvent être davantage approfondis donc en général j'aie beaucoup les sagas.

6) As-tu un livre culte ?
Non, ou alors je suis incapable d'en choisir uniquement un

7) Aimes-tu relire ?
Oui. Je pars du principe que si je garde un livre dans ma bibliothèque c'est que j'aurais envie de le relire un jour. Bon avec toutes les nouveautés qu'il y a ça sera sûrement impossible de relire tous mes livres mais j'aime bien revisiter des univers, retrouver des personnages,etc...

8) Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs des livres qu'on a aimé ?
Oui et non. Je n'aspire à des rencontres pour le moment parce que je ne sais absolument pas ce que je pourrais leur dire tout simplement ^^

9) Aimes-tu parler de tes lectures ?
Pas du tout, c'est l'horreur ! Ayant un blog sur le thème des livres, je pense que la question ne se pose pas :p

10) Comment choisis-tu tes livres ?
Lorsque je flâne en librairie, ou quand je me balade sur la blogo (souvent sur livraddict). souvent les titres me font écho, et si le résumé me plaît, un livre de plus à lire !

11) Une lecture inavouable ?
Pas de honte en littérature à mon sens, donc non.

12) Des endroits préférés pour lire ?
Mon lit, les transports en commun, et quand il fait beau sur ma balancelle dans le jardin ^^

13) Un livre idéal pour toi serait...?
Un peu comme Conteusedechronique, un livre qui arrive à tellement me faire voyager dans l'histoire que j'en oublis le monde réel, qui me fait rêver.

14) Lire par-dessus l'épaule ?
C'est peut-être arrivé quelques fois sans faire vraiment exprès, mais je sais que ça peut déranger, donc généralement non.

15) Télé, jeux vidéos ou livre ?
Livre et jeux vidéos même si je me suis un peu arrêtée (à mon grand regret).

16) Lire et manger ?
Lire et cuisiner oui, mais manger en même temps que lire, c'est un peu trop compliqué pour moi x)

17) Lecture en musique, en silence, peu importe ?
Le mieux c'est le silence complet, mais je peux lire quand il y a du bruit (transport en commun, télé,...)

18) Que deviendrais-tu sans livres ?
J'aurais l'impression qu'on m'aurait couper un membre. Depuis l'apprentissage de l'écriture et de la lecture, j'ai été passionnée par les livres, ce qui a été une grande part de mon développement. Donc je ne peux pas vraiment imaginer ma vie sans livres.

19) Tu achètes un livre sur le net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?
Si il est u tout petit peu abîmé je ne fais rien, c'est pas la mort. Par contre si c'est vraiment abîmé j'essaye faire les démarches pour qu'on m'en renvoie un autre neuf. Mais ça n'est jamais arrivé.

20) Quel est l'élément qui t'as donné le goût de la lecture ?
Comme je l'ai dit plus haut, j'ai eu ce goût depuis que j'ai appris à lire, donc c'est sûrement parce que j'ai trouvé que c'était un système de communication fantastique, le fait que la littérature se renouvelle et en même temps traverse les époques. Et surtout pour le fait de pouvoir "m'échapper" du quotidien en rentrant dans un monde fictif.

21) Que pensez-vous de toutes ces adaptations cinématographiques ?
À la base j'aime beaucoup voir la retranscription des mots en images, mais peut-être qu'il y en a un petit peu trop depuis 2/3 ans (pour ce qui est de la littérature young/adult comme Hunger games/Divergent/...).

22) Si tu devais retenir qu'un seul personnage rencontré dans tes lectures, ce serait lequel ?
Question très difficile... Mais je dirais Claude Frollo dans notre-Dame de Paris.

23) Quels sont les 5 livres de ta PAL qui te font le plus envie ?
Le trône de fer intégrale 2, Les étoiles de Noss Head tome 5, Pure tome 1, Rebecca Kean tome 3 (même si je dois encore acheter le tome 2) et Charley Davidson tome 2.

24) Si tu ne pouvais plus lire qu'un seul type de livre, lequel ce serait ?
Lisant de tout, c'est un peu compliqué de choisir, mais je dirais fantastique.

25) Comment classez-vous vos livres dans votre bibliothèque ?
Par maison d'édition puis par auteur.

26) Quel personnage vous a le plus touché ?
Roooh mais c'est quoi ces questions ?? Il y en a pleins ! Bon mais si je devais choisir : Warner.

27) Si vous aviez la chance de vivre dans un livre, lequel choisiriez-vous ?

Comme je lis souvent des livres post-apocalyptique ou des thriller gores, un peu difficile d'en trouver un qui pourrait me plaire. Sans doute dans Outlander (je pourrais rencontrer Jamie :p)

28) Si votre maison brûle, quel livre sauvez-vous ?
Honnêtement, si ma maison brûle j'ai des choses plus importantes à récupérer comme des souvenirs de famille, avec mes amis, les albums photos, mon chien.

29) Le livre que vous préfériez quand vous étiez petit ?
La cabane magique de Mary Pope Osborne. Une saga fantastique, j'avais les trois premiers tomes que j'ai relu une bonne dizaine de fois chacun.

30) Quel est votre maison d'édition de prédilection ?
Si je compte dans ma bibliothèque, ça serait Le livre de Poche, mais j'aime aussi beaucoup J'ai lu pour ses formats semi-poche.

31) Ma question : Quel livre t'a donné le plus de frayeurs ?
Dragon Rouge de Thomas Harris ou Le chuchoteur de Donatto Carrisi


Voilà maintenant je dois taguer 5 personnes :

dimanche 26 avril 2015


D'après les bases du C'est lundi que lisez vous ?, je vous ferais tous les dimanches sur mes lectures
 de la semaine, celles que je suis en train de lire, puis les prochaines, avec en plus les
 nouveautés de la semaine sur le blog (chroniques en plus, billets challenge,etc...)
(cliquez sur les couvertures pour lire les chroniques)

Ce que j'ai lu cette semaine :
   
Mon coup de coeur de la semaine revient à Scarlet tome 2 ! J'ai adoré suivre
 ces personnage et je trouve l'intrigue encore plus travaillée.

Ce que je lis maintenant :
  
  Je suis toujours en train de lire Tess d'Urberville que j'ai un peu mis en pause
 cette semaine même si j'aile bien l'histoire. Et j'ai commencé en parallèle Carmilla.

Ce que je lirai ensuite :
J'ai décidé de lire un tome par mois dans pour celui de mai, je reviens
 avec Le trône de fer tome 5 que j'ai très hâte de commencer !

vendredi 24 avril 2015

Chroniques lunaires tome 2
Scarlet
Marissa Meyer
Pocket Jeunesse
2014
476 pages
Science-Fiction, Jeunesse






Depuis les lointaines étoiles jusqu'aux recoins d'une sombre forêt, les destins de Scarlet et de Cinder semblent liés.
Alors que l'une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l'autre poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l'humanité se renforce. Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ?








Attention, risques de SPOILER si vous n'avez pas lu le premier tome.


Après le coup de cœur que j'avais eu pour Cinder, je ne pouvais pas attendre très longtemps avant de lire la suite. Grâce à Conteusedechronique avec qui je l'ai lu, j'ai pu me remettre dans l'univers plus tôt que prévu, pour mon plus grand plaisir.

Depuis que Cinder a découvert qu'elle est une lunaire, rien n'est plus comme avant. Pire encore, il se trouve qu'elle est Sélène, la princesse déchue de son trône par sa tante et reine tyrannique Levana. Celle-ci va tout faire pour la ramener sur la Lune et la tuer. Mais la jeune cyborg va tout mettre en oeuvre pour survivre et découvrir son passé. J'ai aimé la retrouver là où on l'avait laissé à la fin du tome 1. Elle se montre ici efficace et très courageuse. Elle doit faire face à ses pouvoirs et décider si elle doit les utiliser ou non contre les humains. On fait aussi la rencontre de Thorne qui va la suivre pendant tout le livre. J'ai adoré son humour, il apporte la fraîcheur nécessaire dans ce tome. Comme Iko qui retrouve Cinder.

Il y a aussi Scarlet, jeune fille française qui recherche sa grand-mère disparue depuis deux semaines. Elle va faire bientôt la rencontre d'un jeune homme énigmatique, Loup, qui va lui proposer son aide. J'ai beaucoup aimé ces deux personnages, Scarlet pour son caractère trempé et spontané, et Loup pour son apparence de dur et timide à la fois. On ne sait pas vraiment sur quel pied danser avec lui mais pour ma part, il m' convaincue. J'aime toujours les références que l'auteur apporte par rapport aux contes d'origine tout en amenant son propre univers, comme par exemple la grand-mère qui est très originale et dont j'ai beaucoup aimé son histoire.

L'intrigue est davantage fournie et travaillée que dans le premier tome, grâce je pense à l'alternement entre la cavale de Cinder et Thorne, et celle de Scarlet et Loup poursuivis par de dangereux personnages. Les poursuivants de ces derniers se sont révélés très intéressants, on en apprend leur origine (qui est ignoble soit dit en passant) et leur but. Levana, qui est un personnage de plus en plus intriguant pour moi, est prête à tout pour posséder la Communauté orientale et elle ne va pas être douce avec ce pauvre Kai. Je dis pauvre parce qu'il m'a fait beaucoup de peine. Devenu brutalement empereur, il doit faire face à des choix cornéliens qui vont le tirailler dû à Cinder, Levana, son peuple,etc...

Ce tome est haletant, on reste à l'affût d'une nouvelle péripétie ou révélation, et même si certaines choses sont plutôt prévisibles, ça ne m'a pas gâché mon plaisir. Le lien entre les deux héroïnes est passionnant, et on en apprend pas mal sur Cinder. Donc encore un coup de coeur pour cette saga. J'ai hâte de lire Cress avec Conteusedechronique (pas tout de suite, mais j'espère dans pas trop longtemps quand même) dont j'ai maintenant de nombreuses attentes.


CONCLUSION
Un deuxième tome encore meilleur que le premier. J'ai adoré
 retrouver les personnages principaux et découvrir les
 nouveaux, l'alternement entre l'histoire de Cinder et Scarlet
 est très intéressant et apporte une intrigue plus fournie et
 captivante.
19/20
J'ai lu ce livre avec Conteusedechronique (chronique ici)
 43/100

AUTRES AVIS SUR CETTE SAGA

dimanche 19 avril 2015


D'après les bases du C'est lundi que lisez vous ?, je vous ferais tous les dimanches sur mes lectures
 de la semaine, celles que je suis en train de lire, puis les prochaines, avec en plus les
 nouveautés de la semaine sur le blog (chroniques en plus, billets challenge,etc...)
(cliquez sur les couvertures pour lire les chroniques)

Ce que j'ai lu cette semaine :
   
Spark tome 2 a été une bonne lecture, plus mature mais je n'ai pas réussi à
 m'attacher aux personnages. Alors que dans Les Hauts de Hurle-Vent, j'ai
 adoré les détester ! Ce livre est un chef d’œuvre, lisez le !

Ce que je lis maintenant :
     
Toujours en train de lire Allegiant tome 3 qui promet une bonne note ! Et je
 continue avec la littérature anglaise avec Tess d'Urbervilles que je viens de
 commencer et qui est plutôt intéressant.

Ce que je lirai ensuite :
Je vais commencer aujourd'hui Scarlet tome 2 avec Contedechronique,
 que j'ai très hâte de commencer !!

Ce qui a rejoint ma PAL :
    
Je ne pouvais plus attendre d'acheter Scarlet tome 2 après mon coup de coeur pour
 le premier. Et pour les trois autres, je n'ai déboursé que 1,40€ chez Gibert
 Joseph. Oui, vous lisez correctement, 1,40€ ! Je ne pouvais évidemment pas résister.

Ce qu'il y a eu en plus cette semaine :
Avis Charley Davidson tome 1
Tag : Tu préfères ?

samedi 18 avril 2015

Les Hauts de Hurle-Vent
 

Emily Brontë
Le Livre de Poche, Les Classiques
Août 2008
1ère édition : 1925
414 pages
Classique




Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeu bohémien attira le malheur, MR. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et frustre.




"Les gens orgueilleux se forgent à eux-mêmes de pénibles tourments." 
 
 
Après l'avoir lu, je comprends l'engouement pour ce classique. Ce livre est captivant, rempli de noirceur qui se lie facilement avec la mort et la vengeance. Les Hauts de Hurle-Vent m'aura fait frémir par ses personnages abjects.

Mr Lockwood, locataire du domaine de Mr Heathcliff, va découvrir l'histoire autour de cet homme et de sa vengeance qui durera tout le long de sa vie. Bohémien orphelin recueilli par les Earnshaw qui sont les propriétaires véritables du domaine de Hurle-Vent, il va rapidement devenir le paria jusqu'à ne plus pouvoir supporter les remontrances de par sa différence. Il va alors nourrir une haine pour sa famille adoptive et va tout faire pour leur prendre leur richesse et leur domaine.

Même si j'ai adoré lire ce livre, j'étais bien contente de le finir. C'est loin d'être joyeux ! Les personnages sont horribles, Heathcliff est le diable en personne, Catherine (la première) m'a exaspéré. Pour la majorité des personnages, tout doit leur être dû, ils sont orgueilleux, vaniteux. Bref, ils ont tout pour plaire ! Mais c'est justement pour ça qu'on ne peut pas lâcher ce livre : on aime les détester, et l'auteur arrive magnifiquement à toujours apporter une touche d'intérêt supplémentaire. Il y en a cependant d'appréciables notamment Nelly, la conteuse de l'histoire et servante, et Hareton à la fin de l'histoire.

Pour ce qui est de l'histoire, elle est très bien racontée, j'ai trouvé l'écriture fluide et consciemment scandaleuse pour l'époque avec cette atmosphère morbide qui ne se détachera jamais de la mort. La romance prend une bonne place et même si j'ai aimé sa complexité, les personnages eux n'ont pas vraiment réussir à me séduire de ce côté-là. Ils savent que l'autre est mauvais, mais ne peuvent pas s'arrêter de s'aimer, malgré le jugement qu'ils portent sur eux-même et sur leur "âme sœur". On peut trouver cela romantique, mais la manière dont l'auteur transforme l'histoire ne m'a pas fait m'attacher davantage aux héros où à ressentir quelque autre sentiment que l'horreur ou l'agacement. 


"Catherine Earnshaw, puisses-tu ne pas trouver le repos tant que je vivrai !
 Tu dis que je t'ai tuée, hante-moi, alors ! [...] rends-moi fou ! mais ne me
 laisse pas dans cet abîme où je ne puis te trouver. Oh ! Dieu ! c'est indicible !
 je ne peux pas vivre sans ma vie ! je ne peux pas vivre sans mon âme !"
 
 
CONCLUSION 
Un des livres les plus connus du XIXe siècle par son caractère
 noir et subversif. Un chef d’œuvre qui exploite les pires
 penchants de l'homme comme la haine, la vengeance, le dégoût.
20/20

 42/100
2/5