samedi 18 avril 2015

Les Hauts de Hurle-Vent
 

Emily Brontë
Le Livre de Poche, Les Classiques
Août 2008
1ère édition : 1925
414 pages
Classique




Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeu bohémien attira le malheur, MR. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et frustre.




"Les gens orgueilleux se forgent à eux-mêmes de pénibles tourments." 
 
 
Après l'avoir lu, je comprends l'engouement pour ce classique. Ce livre est captivant, rempli de noirceur qui se lie facilement avec la mort et la vengeance. Les Hauts de Hurle-Vent m'aura fait frémir par ses personnages abjects.

Mr Lockwood, locataire du domaine de Mr Heathcliff, va découvrir l'histoire autour de cet homme et de sa vengeance qui durera tout le long de sa vie. Bohémien orphelin recueilli par les Earnshaw qui sont les propriétaires véritables du domaine de Hurle-Vent, il va rapidement devenir le paria jusqu'à ne plus pouvoir supporter les remontrances de par sa différence. Il va alors nourrir une haine pour sa famille adoptive et va tout faire pour leur prendre leur richesse et leur domaine.

Même si j'ai adoré lire ce livre, j'étais bien contente de le finir. C'est loin d'être joyeux ! Les personnages sont horribles, Heathcliff est le diable en personne, Catherine (la première) m'a exaspéré. Pour la majorité des personnages, tout doit leur être dû, ils sont orgueilleux, vaniteux. Bref, ils ont tout pour plaire ! Mais c'est justement pour ça qu'on ne peut pas lâcher ce livre : on aime les détester, et l'auteur arrive magnifiquement à toujours apporter une touche d'intérêt supplémentaire. Il y en a cependant d'appréciables notamment Nelly, la conteuse de l'histoire et servante, et Hareton à la fin de l'histoire.

Pour ce qui est de l'histoire, elle est très bien racontée, j'ai trouvé l'écriture fluide et consciemment scandaleuse pour l'époque avec cette atmosphère morbide qui ne se détachera jamais de la mort. La romance prend une bonne place et même si j'ai aimé sa complexité, les personnages eux n'ont pas vraiment réussir à me séduire de ce côté-là. Ils savent que l'autre est mauvais, mais ne peuvent pas s'arrêter de s'aimer, malgré le jugement qu'ils portent sur eux-même et sur leur "âme sœur". On peut trouver cela romantique, mais la manière dont l'auteur transforme l'histoire ne m'a pas fait m'attacher davantage aux héros où à ressentir quelque autre sentiment que l'horreur ou l'agacement. 


"Catherine Earnshaw, puisses-tu ne pas trouver le repos tant que je vivrai !
 Tu dis que je t'ai tuée, hante-moi, alors ! [...] rends-moi fou ! mais ne me
 laisse pas dans cet abîme où je ne puis te trouver. Oh ! Dieu ! c'est indicible !
 je ne peux pas vivre sans ma vie ! je ne peux pas vivre sans mon âme !"
 
 
CONCLUSION 
Un des livres les plus connus du XIXe siècle par son caractère
 noir et subversif. Un chef d’œuvre qui exploite les pires
 penchants de l'homme comme la haine, la vengeance, le dégoût.
20/20

 42/100
2/5

20 commentaires:

  1. J'ai adoré ce livre, enfin le début... je l'avais emprunté et j'ai du m'en séparer avant d'avoir pu le finir mais il m'as captivée et je suis totalement raccord avec toi sur cette critique!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé le début, lis la suite ! C'est vraiment un livre prenant et je me demande mainenant pourquoi je ne l'ai pas lu plus tôt.

      Supprimer
  2. J'avais adoré ce livre aussi. Une écriture magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rejoins sur l'écriture. Ça me donne encore plus envie de lire Jane Eyre de Charlotte Brontë.

      Supprimer
  3. Maintenant c'est une évidence, il faut que je lise ce livre ! Jolie chronique au passage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression de ne pas avoir réussi à formuler correctement ce que je ressentais de cette lecture, mais si ma chronique t'a donné envie de le lire, tant mieux :) J''espère qu'il te plaira.

      Supprimer
  4. Ce livre fait partie des classiques anglais que j'ai bien l'intention de lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le cas pour moi aussi. Maintenant j'ai hâte de me plonge dans Jane Eyre, du Jane Austen,etc... :D

      Supprimer
  5. Un grand classique, un must have que j'avais adoré ! L'ambiance est sombre mais l'écriture est superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'attendais pas à une ambiance aussi noire mais j'ai été agréablement surprise.

      Supprimer
  6. J'attendais ton avis avec une grande impatiente! Je me le prévois pour bientôt!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que mon avis t'ai déidé à sauter le pas bientôt, j'espère qu'il ne te décevra pas :)

      Supprimer
  7. Il est dans ma pal depuis au moins deux ans, j'ai envie de le livre mais quelque chose bloque !
    Merci d'avoir partagé ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais qu'est-ce que tu attends ?? :p
      Il n'y a pas à avoir peur, ça se lit plutôt rapidement et ça reste tout du long très intéressant.

      Supprimer
  8. Le moins que l'on puisse dire c'est que ça donne envie de le lire !!
    Je vais de ce pas me le procurer !
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très contente que ça t'ai donné envie, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi. J'ai hâte de voir ce que tu en pensera :)

      Supprimer
  9. Je veux absolument découvrir ce classique, j'espère pouvoir le faire dans les semaines qui arrivent :D

    RépondreSupprimer
  10. Un classique intemporel et un très beau livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, intemporel, c'est le mot :)

      Supprimer