jeudi 19 février 2015

Nous sommes Charlie
 
Collectif
Le Livre de Poche
Février 2015
162 pages
Témoignage



 
Face à la tragédie, des voix s'élèvent contre la barbarie qui a voulu mettre à genoux la liberté d'expression. C’est de la volonté de les rassembler en un recueil, que naît, dès le lendemain de l’attaque contre Charlie Hebdo, l’idée de cet ouvrage, mêlant textes classiques fondamentaux et paroles d’auteurs contemporains.
La richesse des contributions gracieuses ici réunies témoigne du remarquable élan suscité par ce projet, dont l’intégralité des bénéfices sera reversée à Charlie Hebdo.




 

"quand chacun trouve en soi la dignité de résister, ce << non >> à la
 barbarie devient un << oui >> à l’honneur de vivre."


Un mois après les événements du 7 janvier 2015, 60 écrivains nous rappellent la liberté d'expression et l'humour qui caractérise notre pays et qui doit rester les valeurs de notre pays. Ce livre est entrecoupé de multiples témoignages d'écrivains, de journalistes qui font part de leurs sentiments, qui seront communs à beaucoup d'autres, sur cet effroyable attentat qui a touché en tout 17 victimes.

On peut ne pas être d'accord avec tous ces avis, on peut se sentir choqué, révulsé, et tant mieux, car c'est ça le plus important : donner notre avis, notre ressenti, sans passer par la censure. Être libre d'exprimer nos valeurs, nos façons de penser sans être persécutés par des personnes qui se sentent outragés par nos dires et qui réagissent par des actes impardonnables.

Vous rencontrerez des témoignages d'auteurs de notre époque comme Maxime Chattam, Tatiana de Rosnay, Katerine Pancol, ou encore ceux des écrivains de l'époque des Lumières comme Voltaire ou Diderot qui ont insufflé à la France cette envie de ne pas se laisser dicter nos mots sans avoir combattus, s'éloigner davantage de toute religion qu'on pourrait prendre comme la seule vérité.

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce recueil de témoignages qui fait l'éloge de la liberté, de la solidarité qu'on a pu apercevoir pendant cette marche constitué de plusieurs millions d'êtres humains, qui refusent la persécution et la peur. Ce livre n'est pas que pour les dessinateurs de Charlie Hebdo, mais rend aussi hommage à toutes les victimes qui ont perdu la vie à cause de cet événement tragique. Cette date restera dans les mémoires, une date qui nous montre à quel point le poids des mots est fort, plus fort que celui des armes, une date qui nous montre qu'il faut continuer à rire de tout et de soi-même, car quand on perd ce second degré, la vision du monde devient radicalement différente. 


"ils faisaient tous partie de la noble famille du rire assassin. Un rire terrible, un rire
 qui tronçonne, un rire qui canarde. Et c’est ce rire qu’on a canardé."
 
 
CONCLUSION 
Des témoignages qui m'ont extrêmement touché pour la
 plupart, qui sont forts de sens, certains grinçants, d'autres plus
 réservés ou plus fins. Une ode à la liberté de penser et
 d'expression, à l'égalité de chacun.
20/20
 
20/100

8 commentaires:

  1. Un recueil qu'il faudrait que je m'achète...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Je pense qu'après les événements, c'est un livre à lire avec tous ces témoignages.

      Supprimer
  2. Il faut absolument que je le lise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me suis dit moi aussi, et j'ai adoré :)

      Supprimer
  3. j'ai vu ce bouquin à carrefour l'autre jour. j'ai faille li prendre et finalement non...
    après c'est peut être un livre génial comme tu le dit mais j'ai l'impression que les maisons d'édition et les auteurs ont "surfer" (oui le mot est exagéré, mais je n'en trouve pas d'autre et là au moins tout le monde voit ce que je veux dire) sur l'accident terrible qu'il y a eu pour un peu "redorer leur blason" si on peut dire.
    néanmoins, je trouve que c'est une bonne idée mais dans ce cas là ne pas le faire sous forme de livre parce que j'ai vraiment l'impression d'acheter du charlie parce que c'est presque devenu une mode, mais plutot le faire sous la forme d'un journée, une magazine exeptionellement sortie ou alors crée un site internet avec tout les textes des auteurs disponibles pour tous. je trouve ça "scandaleux" de faire payer pour dennoncer quelques choses, surtout pour celle-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec ce que tu dis, je ne trouve pas ça vraiment normal de faire payer pour revendiquer des idées comme celles-ci et je ne m'attendais pas à l'acheter au départ. Mais, moi qui n'avais pas été plus touchée que ça sur le coup, avec ce livre j'ai découvert des avis multiples, qui ne se rejoignent pas toujours, qui montrent plusieurs façons de se défendre contre les conséquences de cet attentat. Après j'aurais aimé que tant qu'à reverser l'argent de ce livre à Charlie Hebdo, l'édition pourrait en reverser aussi aux familles des victimes.
      Mais je ne pense pas que ça sera une mode, je pense que cette date va rester ancrée dans l'histoire de notre pays maintenant, mais pour en parler c'est sûr qu'ils n'allaient pas faire quelque chose de non rémunéré, le système ne marche malheureusement pas comme ça.

      Supprimer
  4. J'aimerais beaucoup le lire. Malheureusement, le fait que certains s'enrichissent grâce au horreurs qui ont eu lieu me rebute un peu. Et je trouve que c'est dommage que les français ai attendu quelque chose de si horrible pour devenir soudes et former une "unité nationale". Après l'idée du livre n'est pas mauvaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, mais c'est toujours comme ça, du moment qu'on n'est dans notre petit confort, la majorité ne regarde pas ce qu'il se passe à côté d'eux et c'est lorsqu'il y a des événements comme celui-ci qu'on se rend compte qu'on doit rester unis malheureusement... Ces écrivains ont voulu contribuer à laisser leurs empreintes à ce sujet, c'est surtout ça qui m'a donné envie.

      Supprimer