samedi 11 février 2017

Aeternia : La marche du prophète tome 1, Gabriel Katz
Leth Marek, champion d'arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a
quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu'il connaît à peine. C'est
à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu'il choisit de les élever, loin de la
violence de sa terre natale. Lorsqu'il croise la route d'un culte itinérant, une
étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l'ancien champion
ignore que son voyage va basculer dans le chaos. À Kyrenia, où l'on adore la
Grande Déesse et les puissants du Temple s'entredévorent, une guerre ouverte
éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de
Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang. Le plus violent des combats
 
est celui que l'on mène contre ses propres croyances.


AVIS 


« C'était bien la peine de s'étourdir de superstitions dans un monde dont les
 hommes avaient déjà fait un enfer. » 


Depuis le temps que je voulais commencer ce diptyque ! Je vous préviens, cette nouvelle année laissera davantage place à Gabriel Katz vu que je compte lire tous ses livres fantasy que je n'ai pas encore eu la chance de découvrir : Aeternia, La Maîtresse de guerre et La Part d'ombre. Et souhaitant tous les lire, il fallait bien que je commence par l'un d'eux et c’est donc tombé sur Aeternia. Beaucoup de blogueurs/blogueuses en ont fait tout un tas d'éloges, le plaçant au même niveau que Le Puits des mémoires, voire plus haut. Alors, qu'en est-il de mon avis ? Et bien, je peux vous dire que Gabriel Katz ne finit pas de me surprendre et d'offrir à son public des histoires toutes aussi captivantes les unes que les autres. Se passant dans le même univers que Le Puits des mémoires et La Maîtresse de guerre, je dois dire que j'avais peur que l'auteur choisisse de jouer sur la nostalgie du public face à sa première trilogie en intégrant des éléments pas forcément utiles pour l'intrigue de ce roman mais qui feraient toujours plaisir aux fans. Mais non, point de fioritures, d’éléments inutiles, etc... Kyrenia ou Morthog sont loin de ressembler aux villes ou villages où voyagent Nils, Olen et Karib. Il est vrai qu'à la première énonciation de la ville de Woltan, mon cœur a fait un bond, un sourire s’est affiché sur mon visage, mais cet effet de mémoire s'arrête heureusement là, Gabriel Katz ayant désiré développer une autre facette de son vaste univers. Les personnages également ont leur propre personnalité, leurs propres failles. comme Leith Marek qui vient d'achever sa vie de gladiateur afin de recréer des liens avec sa famille au sein de Kyrenia. Malheureusement, lors de son voyage, le gladiateur va connaître une grande tragédie. Il va dès lors avancer vers un seul but, celui de se venger de ceux qui lui ont pris ce qu'il avait de plus cher. Les Rédempteurs saccagent les villages et tuent leurs habitants en remettant en doute leur foi. Car un des points majeurs de ce premier tome est bien celui-ci : la religion. Leith Marek, qui semble être dénué de foi religieuse, va pourtant devoir choisir son camp entre les défenseurs du Temple de la déesse à Kyrenia, que le lecteur va pouvoir découvrir de l'intérieur par l'intermédiaire de Varian, prêtre nouveau arrivé dans cette ville, et les fidèles d'Ochin, dieu ancien remis au goût du jour par le Patriarche de ce groupe. 

Entre approfondissement de l'univers, des personnages, et tensions ressentis au sein des différentes communautés, le lecteur n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer. Les deux cultes vont bientôt se disputer le territoire de Kyrenia, ce qui va affoler les différents prêtres du Temple. Celui-ci est bien détaillé au lecteur par l'intermédiaire du regard d'un novice qui va connaître quelques ébranlements de sa foi dans cette ville en apparence sainte mais qui cache bien évidemment des opportunistes au pouvoir et aux richesses. Varian va devoir se confronter au danger de cette ville mais également à la présence de fanatiques au sein du Temple qui posent la question suivante : Qu'est-on prêt à faire pour ses croyances, pour les véhiculer pour un soi-disant salut dans l'au-delà ? 
Par un intermédiaire assez particulier, il va également se retrouver quelque peu en charge de Synden, courtisane recherchée par la garde. Cette jeune fille pleine de ressources m'a beaucoup plu et j'espère la revoir davantage dans le second tome, tout comme Nessirya, ce qui laisserait davantage de place aux femmes, contrairement au Puits des mémoires. Pour les personnages évoluant dans la Colone sous le culte d'Ochin, deux personnages se démarquent réellement : Leith Marek et Desmeon. Le premier ne semble pas réussir à sortir des sentiers battus, il reste malgré tout le gladiateur bourru porté par ses émotions et sa rage. J'aurais apprécié davantage de nuances et de surprises pour ce personnage. Desmeon est davantage surprenant, se dévoilant de plus en plus au fil de ce premier tome et échappant à une première impression qui pourrait le rendre caricatural. C'est bien le personnage qui m'a le plus intéressé et j'ai hâte de découvrir un peu plus sur ses failles et sur son passé. 

Cependant, malgré tous ses points positifs, j'ai eu l'impression que ce premier tome se révélait être une grande introduction permettant de créer les causes et les effets de ce récit afin de préparer au mieux le second tome. La bataille se fait un peu attendre, et au bout d'un moment, je pensais qu'elle n'aurait lieu que dans le tome suivant. Mais, l'auteur a réussi une nouvelle fois à me surprendre et à créer quelque chose d'intéressant et d'alléchant. Alléchant comme les toutes dernières pages du roman où Gabriel Katz est toujours très doué pour donner l'envie immédiate de connaître la suite. Il réussit également toujours à faire naître de nombreuses interrogations qu'il ne manquera pas de résoudre dans le prochain tome. Une question en particulier m'est resté, surtout lors de la préparation de la bataille dans les deux groupes : comment est-il possible qu'il n'y est aucune trace de magie ? Pas de mages de combat ou autre ? Après, selon les deux croyances, il serait simple de répondre que la magie n'est pas compatible avec ces religions. Et au final, quelle est la véritable définition d'Aeternia et de l'envers du monde ? Il me tarde de le découvrir dans le tome suivant... 


« Le temps que durait la tempête – cinq, dix minutes -, de parfaits inconnus se serraient
 les uns contre les autres, et tout d’un coup l’averse cessait, le tonnerre s’éloignait, chacun
 reprenait le cours de sa vie. De belles amitiés – parfois plus – se nouaient sous la tempête, et
 les étrangers comprenaient enfin cet étrange proverbe kyrénien : « Si tu cherches une
 épouse, attends l’orage. » »



CONCLUSION
Un premier tome qui m'a fait l'impression d'une longue
 introduction pour le tome suivant. Mais il n'en reste pas moins
 très bon et surprenant sur plusieurs points, que ce soient à
 travers les personnages pour la plupart très intéressants à
 suivre, ou l'univers toujours davantage détaillé.



AUTRES AVIS SUR CET AUTEUR
http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/07/le-puits-des-memoires-la-traque-tome-1_7.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/07/le-puits-des-memoires-le-fils-de-la.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/06/le-puits-des-memoires-les-terres-de.html

20 commentaires:

  1. C'est un livre que j'ai très envie de découvrir ! 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te le recommander, je l'ai adoré ! Gabriel Katz est vraiment un auteur fantasy à découvrir.

      Supprimer
  2. Il est dans ma wishlist depuis sa sortie, et depuis que j'ai lu une autre série de l'auteur, c'est une série qui me tente encore plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que moi aussi, je l'ai découvert par uen autre saga, celle du Puits des mémoires, et elle m'a donné très envie de découvrir ce premier tome. Et il ne m'a pas du tout déçue ! J’espère qu'il te plaira tout autant :)

      Supprimer
  3. J'ai entendu pas mal de très bons avis sur cette série donc j'aimerais beaucoup la découvrir!! Pour l'instant elle attends sagement dans ma WL ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est vrai qu'on ne lit pas beaucoup d'avis mitigés ou négatifs de ce livre. Ça peut faire un peu peur, mais franchement, je te conseille de le découvrir par toi même :)

      Supprimer
  4. Un livre dont on m'a énormément parler, mais qui ne me tente pas plus que ça pour le moment... A voir plus tard :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, il est vraiment bien ! Toi qui aimes bien les livres fantasy, il devrait te plaire :)

      Supprimer
  5. Il faut absolument que je découvre cette saga et l'auteur cette année. Je sens que je ne peux pas passer à côté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, oui, je dis oui, il faut que tu le découvre ! J'espère que tu apprécieras.

      Supprimer
  6. J'ai fini le tome 2 la semaine dernière, et aaaaah ! C'était vraiment un bon moment. Je n'en parle pas plus pour ne pas spoiler, mais tu devais te régaler avec la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes envie de l'acheter tout de suite ! J'ai tellement envie de savoir ce qu'il va se passer dans ce second tome...

      Supprimer
  7. Ce livre est dans ma WL depuis un moment mais il me fait vraiment de l'oeil !

    RépondreSupprimer
  8. Il tente beaucoup ! J'ai vraiment envie de découvrir les œuvres de cette auteur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te conseiller cet auteur, depuis sa trilogie Le Puits des mémoires, je l'adore ! Je compte le suivre beaucoup plus assidument cette année.

      Supprimer
  9. J'avais mieux accroché à ce roman là (par rapport au Puits des mémoires. Il m'avait fait penser au romans de Gemmell et j'ai préféré l'histoire et les personnages. Et y'a un bon cliffhanger ! Mais je n'ai pas encore lu la suite.
    Kara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que Gabriel Katz est doué pour nous donner envie de lire la suite avec ses cliffhangers. Je me suis tellement attachée à l'amitié entre les trois héros du Puits des mémoires que je ne saurais pas dire si j'ai préféré la trilogie à ce premier tome. On verra avec le second ;)

      Supprimer