lundi 27 février 2017

Une place pour l'espoir, Virginie Coëdelo
Claire et Julien Delorme ont tout pour être heureux. Mariés, deux enfants, ils sont
 propriétaires d'un café-restaurant dans le sud de la France, L'Espoir. Mais derrière
 ce bonheur se cache le drame de Claire, avec lequel elle a appris à vivre, qu'elle est
 parvenue à surmonter tant bien que mal : son premier mari est mort dans l'explosion
 d'une bombe. Des années plus tard, l'enquête sur cette explosion, demeurée non élucidée,
 se rouvre, grâce à un témoin, et Claire va devoir se replonger dans un cauchemar qu'elle
 pensait définitivement derrière elle.



AVIS

Un grand merci à Librinova de m'avoir offert l'occasion de découvrir ce roman, d'autant plus que j'ai passé un très agréable moment avec ce court, mais non pas incroyable, récit. Les mots, les émotions des différents personnages, l'atmosphère parfois étouffante qui devient ensuite libératrice, cette touche quasi-constante d'espoir ; tout m'a plu dans ce livre. Tout est raconté avec une telle justesse, une telle douceur qu'on ne peut que se laisse emporter par ce récit parfois triste mais surtout positif.

Au début de l'histoire, nous rencontrons la famille de Claire et Julien avec leurs deux enfants. En apparence, tout semble parfait. Ils s'aiment, ils sont heureux et semblent d'autant plus s'épanouir avec leur café-restaurant qu'ils tiennent à deux. Seulement la cicatrice de Claire s'ouvre à nouveau et va bouleverser le quotidien de toute la famille : l'enquête sur la mort de son premier mari est réouverte. Six ans après le drame, un témoin décide de parler, chamboulant la vie des Delorme. Claire n'attendait plus les réponses qu'elle cherchait depuis ces dernières années. Elle s'était reconstruite grâce à sa force intérieure et grâce à ses proches. Néanmoins,  elle n'arrive pas à faire sortir François de sa tête et de sa vie. François qui est le contraire de Julien ; François qui est le père de son premier enfant Luigi. Après l'explosion de cette bombe qui a valu la mort de son mari, Claire ne voulait et ne pouvait dorénavant plus avancer. Elle a du se recréer des repères et a su se retrouver un foyer auprès de Julien. Lui qui est si compréhensif et réconfortant, même s'il sent planer lui-même le fantôme de François au sein de sa propre maison. 

Je n'ai pas pu m'empêcher d'être touchée par ce couple, par leur force, par leur amour et par le récit de leur rencontre. Car dans ce roman, il ne va pas être seulement question de la manière dont Claire et ses proches vont réagir à cette enquête. L'auteure choisit d'errer entre passé et présent, entre la mort de François et la fin de l'enquête sur son meurtre. Nous avons le droit également à plusieurs points de vue qui m'ont beaucoup plu et qui permettent de ne pas créer un ensemble de personnages trop manichéens. J'ai tout autant apprécié suivre Claire que son mari Julien ou encore Serge, policier chargé à l'époque de l'enquête, qui se sent fortement lié à la jeune femme. Cela va permettre, loin de la perception omniprésente de Claire, de découvrir un à un les mystères et secrets des autres personnages qui apportent davantage de poids, d'intérêt et de bouleversements à l'histoire initiale. Car, je dois dire que je ne m'attendais pas à cette fin qui a été très bien orchestrée

Comme les personnages, je me suis sentie trahie, bouleversée. Puis vient le déni, la résignation, pour enfin laisser place, on ne sait pas trop comment, à l'acceptation, au pardon. Car malgré tous les malheurs que vont connaître les personnages, il va toujours exister une note d'espoir tourné vers l'avenir. La vérité se fait toujours peu à peu jour et réussit à apporter ce qu'il faut aux protagonistes pour continuer d'avancer, même si parfois, la vérité est terriblement insupportable. En plus de la narration, des correspondances épistolaires vont apporter encore davantage d'émotions. Du point de vue des personnages, elles sont révélatrices de leur état et de leurs sentiments, et restent souvent tournées vers l'avenir pour tenter d'apercevoir un futur qui pourraient leur apporter, ensemble, un bonheur absolu malgré les mensonges dévoilés et les fautes commises. 


« Je crois que je pense à toi tous les jours, mais quand Julien me
 fait l'amour, je me surprend parfois à t'oublier. Il me prend par la
 taille. Tu me prenais par les sentiments. »



CONCLUSION
Un coup de cœur pour cette histoire émouvante et remplie
 d'espoir avec un personnage principal qui apporte beaucoup
 de positivisme et de force mental. Les différents points du vue
 sont importants afin de pouvoir nuancer la personnalité des
différents personnages.

10 commentaires:

  1. T'y me donnes très envie de découvrir ce livre ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de te donner envie, ça a été réellement une lecture très agréable et touchante :)

      Supprimer
  2. Jolie découverte! Je ne connaissais pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je recommande vraiment ce livre qui est rempli d'espoirs.

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas mais j'ai bien envie de le découvrir maintenant ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu sauteras le pas et que tu apprécieras autant que moi. C'est très court mais chaque page est un régal.

      Supprimer
  4. Tu donnes très envie de découvrir ce roman! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien, il est vraiment très bon ! ;)

      Supprimer
  5. Ta chronique est très belle mais ce n'est vraiment pas le genre de livre que je vais apprécier de lire malheureusement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant pis, ça ne peut pas plaire à tout le monde ;)

      Supprimer