mardi 9 mai 2017

Corps d'État, Christophe Martinolli
Erwan est un jeune assistant parlementaire. Du jour au lendemain, le cours de sa vie
 bascule dans l'angoisse. La campagne électorale de la présidentielle a été éreintante.
 Il comptait se reposer, et avait promis de prendre soin de sa femme Claire : ils attendent leur
 premier enfant. Le soir-même de sa réélection, le chef d’État s’est effondré sur l'estrade de la
 Concorde, foudroyé par une attaque cardiaque... Paris est en état d'urgence. Le lendemain, sa
 meilleure amie et collègue Ambre découvre qu'il ne s'agit pas d'une mort naturelle. Elle
 devient la seule témoin d'un complot contre le président de la République française.
 Menacés et traqués par des hommes d’État, Erwan et Ambre, ne peuvent compter
 que sur eux-mêmes...



AVIS 


Le soir des élections présidentielles, Erwan, assistant parlementaire, est celui qui apporte en main propre l'enveloppe à Laurent Terrier afin de savoir s'il renouvelle son mandat ou s'il laisse sa place à son concurrent. Les votes étaient serrés mais le résultat est indéniable : Laurent Terrier a été réélu Président de la République. Malheureusement pour lui, son second mandat va se révéler extrêmement court, car le soir-même, le Président va mourir devant les caméras d'une crise cardiaque. En attente d'un nouveau vote, l'ex-femme du défunt, Michelle Desrivières va prendre sa place. Erwan et sa femme Claire, presque arrivée au terme de sa grossesse, comptent reprendre le cours de leur vie ensemble après les mois éreintants de campagne auxquels Erwan a pris part. Cependant, la vie du jeune assistant parlementaire va être rapidement chamboulée par la découverte d'une horrible complot. Ambre, sa collègue et meilleure amie, a été malgré elle le témoin d'une conversation qui ne laisse aucune place au doute : la mort du Président n'était pas accidentelle. Ambre, maintenant en danger, va laisser des indices de toute cette manigance à Erwan afin qu'il l'aide à tout dévoiler. Malheureusement, les événements ne vont pas être enclins à les aider, les deux assistants devant survrire à cette nouvelle traque dont ils sont les victimes. Erwan va tout tenter afin de rester en vie et de garder les indices trouvés à sa portée pour laisser place à la vérité. 

Lorsque que Christophe Martinolli m'a proposé de découvrir son livre, j'ai tout de suite accepté au vu du résumé. C'est bien le genre de récit qui me plait, et l'intrigue est bien menée. Seulement, elle n'est pas assez exploitée selon moi. Quand j'ai aperçu le nombre de pages du roman avant le début de ma lecture, j'ai déjà commencé à avoir peur. Car les idées sont bonnes, mais pourquoi l'auteur n'a pas tenter d'approfondir son histoire, que ce soit du coté des péripéties, du déroulement de l'intrigue, ou des personnages et leurs liens entre eux ? J'ai apprécié la lecture mais elle a été tellement rapide que je n'ai pas réussi à m'imprégner de l'histoire, à la vivre en même temps qu'Erwan et Ambre. Moi qui aime particulièrement les récits détaillés et poussés, il est vrai que Corps d'État ne répond pas à cette demande. Il n'en reste pas moins vraisemblable et sensé, avec des éléments très intéressants. Ce court thriller pourra plaire à beaucoup de lecteurs qui recherchent principalement de l'action et un dynamisme indéniable tout au long du récit, et non pas une enquête qui met du temps à se mettre en place.



CONCLUSION
Par le faible nombre de pages, je n'ai malheureusement pas
 réussi à m'intéresser suffisamment à cette histoire qui est
 pourtant intéressante à suivre avec une intrigue qui tient la
route.

10 commentaires:

  1. Il a l'air pas mal, dommage qu'il ne soit pas un peu plus long :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup

      Sachez que j'écris actuellement la suite que j'espère aussi palpitante que le tome 1 !

      CM

      Supprimer
    2. J'ai aussi été déçue que le roman ne soit pas plus fourni mais il reste intéressant à lire :)

      Supprimer
    3. Je suis contente d'apprendre qu'il y aura une suite, pour un peu plus d’approfondissement :)

      Supprimer
  2. Ah dommage que ce soit si court. Comme toi, j'aurai attendu d'un tel récit qu'il soit poussé dans le détail, dans l'intrigue, et dans la psychologie des personnages. Mais bon, en matière de divertissement il a l'air de faire le job.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as dit tout ce qu'il fallait. Pour passer un bref moment de divertissement, il fait vraiment l'affaire. Mais il y aura apparemment une suite, donc pourquoi des personnages et une histoire en général plus fouillée, on verra.

      Supprimer
  3. Ce livre ne me tente pas vraiment, je vais passer mon tour :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas avoir envie de tout lire ^^ Je me suis laissée tenter par le nombre bref de pages et ironiquement, c'est cela qui a pêché dans ma lecture !

      Supprimer
  4. Ce n'est pas mon genre de livre :/ dommage que tu n'ai pas aimé plus que ça :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, il y avait tout pour me plaire, mais il aurait fallu que ça soit bien plus approfondi ^^ Mais comme il y aura une suite, peut-être que je serais plus convaincue par celle-ci :)

      Supprimer