vendredi 17 octobre 2014

La Mémoire fantôme
 

Franck Thilliez
PockEt, Thriller
Octobre 2008
1ère édition : Août 2007
441 pages
Thriller



Quatre minutes. C'est le temps d'un souvenir pour Manon Après, tout s'efface. Puis recommence. Pour quatre minutes. Dans ces conditions, pas facile pour Lucie Henebelle, fraîchement promue lieutenant à la brigade criminelle de Lille, de trouver par qui la jeune femme vient d'être agressée. Et de comprendre la signification des mots gravés au creux de sa paume : " Pr de retour ". S'agit-il du Professeur, ce tueur en série qui a sévi quatre ans plus tôt dans la France entière, semblant obéir à quelque sordide logique mathématique ? Lucie le pressent, la clé de cette affaire jamais résolue réside dans la mémoire fragmentée de Manon Une mémoire à laquelle plus personne n'a accès, pas même l'intéressée...





"On ne peut pas garder que le meilleur. Car c'est le pire qui régule une vie, qui
 forge l'existence et rend les êtres forts." 


Depuis mon dernier livre de Franck Thilliez en juin dernier, j'avais très envie de me replonger dans son univers glauque, quelques fois dérangeant et très addictif. Cette lecture m'a conquise.
Manon Moinet, une jeune femme amnésique, est retrouvée après son enlèvement orchestré par le Professeur, tueur en série qui a arrêté de sévir depuis quatre ans. Jusqu'à aujourd'hui. Lucie Hennebelle, lieutenant à Lille, va devoir résoudre les énigmes laissés par cet assassin, le retrouver, et découvrir le rôle de Manon dans toute cette histoire.

Il faut dire qu'après avoir lu et adoré Train d'enfer pour Ange rouge qui a été un gros coup de cœur, j'avais peur de ne plus être surprise par l'auteur, ou du moins ne pas être autant emballée par cette différente enquête, et avec un autre représentant de la loi. Et heureusement, mes craintes n'étaient absolument pas fondées car j'ai adoré cette histoire ! Cette enquête a commencé à m'intriguer dès 30 pages, pour ensuite ne plus réussir à m'en défaire. La documentation est toujours aussi poussée, le sujet de la mémoire très attrayant et amène à beaucoup d'interrogations et d'intérêts. Des énigmes sont aussi de mises avec des phrases codées laissées par le tueur ou encore les messages de cette femme amnésique et assez mystérieuse.

Les personnages sont bien approfondis. J'ai beaucoup apprécié le duo entre Lucie et Manon, leur affection l'une pour l'autre. On suit la vie de cette dernière, où elle est complètement démunie et "aveugle" du monde qui l'entoure sans toute la technologie mise à sa disposition. Lucie Hennebelle est aussi très intéressante, et cache un lourd secret personnel. Pour ce qui est de Turin, il m'a donné envie de vomir, de lui envoyer mon poing à la figure. Mais c'est ce que j'aime chez cet auteur, il ne nous épargne à aucun moment.
 

Vous l'aurez compris, j'ai grandement aimé ce thriller, on est totalement pris dans l'enquête qui contient de multiples retournements et actions. Les seuls bémols pour moi sont l'identité d'une certaine personne donnée trop tôt dans l'histoire et surtout l'épilogue qui ne m'a pas vraiment convaincue.


"Sans souvenirs, les photos ne sont jamais que le papier glacé d'un vulgaire catalogue."



CONCLUSION
Un thriller haletant, avec nombre d'actions et énigmes, et des
 personnages très plaisants à suivre. Les mécaniques de la
 mémoire seront décortiqués et seront un point important
dans cette enquête.
19/20




AUTRES AVIS SUR CETTE SAGA
http://entournantlespages.blogspot.fr/2015/11/la-chambre-des-morts-franck-thilliez.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/06/deuils-de-miel-apres-le-deces.html    http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/08/le-syndrome-e-un-film-mysterieux-et.html 
 http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/11/g-taca-attention-risques-de-spoiler-si.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/12/atomka-urss-1986.html


AUTRES AVIS SUR CET AUTEUR
http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/05/la-foret-des-ombres-paris-hiver-2006.html     http://entournantlespages.blogspot.fr/2016/08/rever-si-ce-netaient-ses-cicatrices-et.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire