dimanche 30 juillet 2017


En week-end sans internet la semaine dernière, je n'ai pas pu publier mon bilan de la semaine. Je sais, c’est pas bien... Mais c’est l'occasion aujourd'hui de faire un bilan des deux dernières semaines, voilà pourquoi il est un peu plus chargé...



Les livres :
     
  • Manipulation : Les Renards tome 2 (2017) de Juliette Lemaître : Liza a remporté les épreuves que lui avaient imposées Connor, le président de la Société. Aujourd’hui, la famille Gallen s’est réfugiée à l’écart de la Ville. Mais la Société ne laisse pas longtemps de répit à Liza. Ce sont les opprimés qui veulent croire en une société juste et libre. Ils voient en elle un symbole d’espoir. Ils ont tous une raison de haïr le Président. Pour l’affronter, ils ont besoin de Liza, la fille aux yeux orange qui a osé défier le tyran et qui a gagné. Depuis les égouts, leur révolution se propage, gagne petit à petit tous les esprits. La grande bataille approche. Mais Connor est lui aussi un génie, doté de ressources et d’une force manipulatrice inégalables. Et s’il avait tout prévu ?
Je partais avec de bonnes intentions, mais ce deuxième tome ne m'a pas plus convaincu que le premier. Les personnages sont sympathiques mais rares sont ceux que j'apprécie vraiment et l'intrigue est parfois trop facile et prévisible.
--> 13/20 (chronique)


  • Le Silence des chauves-souris suivi de Lubna Cadiot (x7) (2016) d'Anaïs Allais : Le Silence des chauves-souris : Deux histoires, celles de Maya et de Nour : deux quêtes d'identité, confrontées à l'impartialité du monde réel et à sa cruauté. Toutes deux ont abandonné leur vie. Maya a quitté son compagnon, Nour son pays en guerre. Leurs vies se croisent alors qu'elles sont enceintes toutes les deux.   Lubna Cadiot (x7) : Après avoir découvert l'existence d'Hassiba Benbouali, poseuse de bombes pour le FLN, décédée durant la guerre d'Algérie à dix-neuf ans, Anaïs Allais se saisit de la vie de sa grande cousine disparue pour rêver le fil de son histoire. De ce personnage naît Lubna Cadiot (x7), l'histoire de sept femmes qui n'ont de cesse de questionner leurs souvenirs et leur héritage familial. 
Très emballée par le début de la première pièce, j'ai été ensuite plus circonspecte. J'ai compris le message central mais pas forcément toutes les manières de le représenter. J'ai trouvé certaines scènes assez cryptiques tout comme la seconde pièce, ce qui ne m'a pas empêché de les apprécier touts les deux pour leurs thèmes forts et bien intéressants.
--> 14/20


    

  • L'Interphone ne fonctionne toujours pas tome 1 (2017) de Pierre-Étienne Bram : Objet : Hola je m’appelle Celia. Et toi ? Je suis celle qui n’arrive pas à te parler sur Meetic... Mais tu vois, je ne suis pas totalement muette quand on m’en donne les moyens À bientôt peut être ? Celia. Si seulement j’avais su, au moment d’ouvrir ce mail le tournant que ma vie allait prendre...
Je ne m'attendais pas à apprécier autant mais dès les premières pages, on ne peut plus s'arrêter. C’est la première romance que je lis du point de vue d'un homme écrit par un homme et c'est plutôt rafraîchissant. On peut ressentir un manque de renouvellement dans l'intrigue mais j'ai voulu jusqu'à la fin savoir le dernier mot de l'histoire. Et pour cela, il faudra bien que je continue à lire la suite, ce que je ferai avec un grand plaisir.
--> 17/20

  • En un rien de temps (2016) de Laurent Hunziker : Paris. Un homme meurt d’une crise cardiaque à la Porte d’Orléans en allant prendre son métro pour se rendre à la Fnac en début d’après-midi. Le roman retrace un peu sa vie, imagine, avec des anecdotes réelles vécues par l’auteur, son parcours avant d'en arriver là, quelques-uns de ses souvenirs, de ses voyages, ses aventures, son appartement désormais silencieux où son chat l’attend. Le vide qu'il laisse. Le monde qu'il quitte, sans y être préparé. Un essai sur la fatalité, la fragilité de la vie dont il faut profiter intensément avant qu’elle ne s’arrête, n’importe où, n’importe quand… et se transforme en rien: En un rien, de tant !
Cet essai m'a transporté dès le début grâce notamment à cette plume avec laquelle j'ai vraiment accroché. J'étais vraiment face à ce Louis mort dans la rue, ce Louis dont on va découvrir la vie, le passé. Très inspirant, ce livre m'a bien fait réfléchir et j'attendrai avec attention un potentiel nouvel ouvrage de l'auteur.
--> 18/20 (chronique)



Les chroniques :
La Bête humaine (1890) d'Émile Zola



Les acquisitions :
   
   



Les films :
  • Valley of love (2015) de Guillaume Nicloux : Isabelle et Gérard ont perdu leur fils il y a six mois. Pourtant, ce dernier leur a adressé une lettre dans laquelle il donne rendez-vous à ses parents dans "La vallée de la mort", en plein cœur des États-Unis. Malgré l'absurdité de la situation, le père et la mère ont décidé de s'y rendre et de l'attendre.
J'ai trouvé qu'Isabelle Huppert et, surtout, Gérard Depardieu étaient incroyablement touchants dans cette quête impossible au fond de la Vallée de la Mort. Le film est assez lent mais les deux acteurs le tiennent à bout de bras et jouent excellemment bien. Un beau duo.

--> 15/20


  • Benny & Joon (1993) de Jeremiah J. Chechik : Depuis la mort accidentelle de leurs parents, Benny s'occupe de sa sœur Joon, fragile et asociale, sujette à des accès de rage et de violence qui font fuir leur entourage. L'arrivée de Sam, jeune illettré presque muet qui a adopté les manières et le costume de Buster Keaton, va bouleverser la vie du frère et de la sœur.
Cette semaine a été l'occasion de découvrir ce film que j'ai beaucoup apprécié même si je l'ai trouvé un peu long. Johnny Depp est incroyable dans son rôle de ce jeune homme atypique et très attachant. À côté, nous suivons la relation entre un frère et une sœur mentalement retardée, l'impuissance de l'un, et le désir de liberté de l'autre. On passe un très bon moment devant ce film.
--> 17/20 



Les séries télé :
      
  • Orange is the new black saison 1 (2013) épisodes 1 à 13 : Piper Chapman va en prison pour quinze mois car elle a transporté une valise d'argent de la drogue, dix ans plus tôt, pour son amante Alex Vause. Elle tente de se faire à la vie en prison.
C'est la deuxième fois que je visionne cette première saison. À mon premier essai, je m'étais arrêtée au début de la troisième mais cette fois-ci, je pense persévérer. Contrairement à beaucoup de gens, ce n'est pas le genre de séries que j'aime bingewatcher, je ne suis pas assez addictive à cette série. J'aime beaucoup les différentes femmes présentées dans ce milieu carcéral mais également par le biais de flash-backs hors de la prison. Elles sont pour la plupart très touchantes, d'autres complètement folles. La série s'intéresse particulièrement à Piper et à sa relation avec Alex, les deux personnages féminins qui m'intéressent le moins. Mais heureusement, il y en a pour tout le monde vu le nombre de protagonistes. Une bonne première saison.
--> 16/20

  • Lie to me saison 3 (2010) épisodes 1 à 13 : Le Dr Cal Lightman, expert en détection de mensonges par l'analyse de "micro-expressions", vend les services de son équipe pour des enquêtes criminelles et civiles.
Ça y est, j'ai fini Lie to me avec une petite note de frustration mais aussi de déception. J'ai tellement adoré les saisons précédentes, surtout la deuxième, que je ne m'attendais pas à une baisse de régime telle que dans la troisième. Les enquêtes m'ont paru moins intéressantes et certains personnages semblent tourner en rond. Mais pour ce qui est de Cal, Emily et Gilian, je suis toujours aussi fan !
--> 16/20


    
  • Game of thrones saison 7 (2017) épisodes 1 et 2 : Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l'équilibre des saisons. Dans un pays où l'été peut durer plusieurs années et l'hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d'au-delà du Mur protecteur, n'a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s'abat sur le Royaume avec la promesse d'un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s'emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.
Quel bonheur de retrouver tous ces personnages au sein des Sept Royaumes ! J'ai adoré ces deux premiers épisodes même si rien ne se passe encore de fondamental. On retrouve tout le monde ne laissant personne dans l'ombre. Je m'attends tout de même à un peu plus d'actions pour la suite, surtout que cette saison est plus courte que les précédentes. J'ai hâte de retrouver Jon, Cersei, Sandor, et les autres dans le prochain épisode !
--> 17,5/20

  • Orphan black saison 1 (2008) épisodes 1 à 10 : Témoin du suicide d’une jeune femme qui lui ressemble étrangement, Sarah Manning, escroqueuse professionnelle, décide d’usurper son identité. Mais était-ce vraiment une bonne idée ? Le monde dans lequel Sarah s’apprête à mettre les pieds va se révéler bien plus terrifiant que tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Et ce qu’elle va découvrir sur elle-même et ses origines va à jamais bouleverser sa vie.
Alors que la cinquième et dernière saison est en train d'être diffusée, j'ai eu l'envie de reprendre une de mes séries préférées au début. Et quel plaisir ! J'ai retrouvé les débuts de Sarah qui découvre des pans de ses origines par sa rencontre avec Beth puis avec Cosima et Allison. Je suis toujours autant époustouflée par le talent de l'actrice principale qui joue à merveille ses différents rôles. L'intrigue de la première saison n'est pas celle qui m'a le plus intéressé mais elle est très bonne. Même pour ceux qui n'apprécient pas vraiment la s-f (comme moi), je vous recommande au moins de regarder le pilot. Je me demande vraiment pourquoi cette série n’est pas plus mise en avant...  
--> 18/20



Et vous, qu'avez-vous lu/vu cette semaine ?

10 commentaires:

  1. Six of crows ♥
    Belles lectures et bons visionnages ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai très très très envie de découvrir ce deuxième tome, j’espère l'apprécier tout autant que le premier :D Bonnes lectures !

      Supprimer
  2. Orange est une série que j'ai toujours eu envie de tester, mais quand je vois déjà le nombre de saisons, j'avoue que ça me décourage un peu ^^
    Lie to me j'aimais beaucoup et Orphan black, j'adore ! Il faut que je me mette à la dernière saison d'ailleurs !
    GoT j'ai regardé le 1er de la nouvelle saison, mais maintenant j'attends un peu pour pouvoir bingewatcher ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'arrive pas vraiment à comprendre comment on peut réussir à faire déjà cinq saisons avec l'intrigue d'Orange is the new black mais pourquoi pas ! La première saison est plutôt bonne avec des femmes incarcéré très intéressantes.
      Je reprends Orphan black du début avec grand plaisir, cette série est vraiment dans mon top 5, je l'adore !
      Et tout comme toi, je voulais attendre que plusieurs épisodes de GoT sortent pour les regarder les uns après les autres, mais avec tous les spoilers sur les réseaux sociaux, je préfère finalement être à jour ^^

      Supprimer
  3. Coucou !
    J'aime bien ces bilans qui parlent de lecture, de ciné et de série.
    Pour Manipulation, je n'ai pas demandé le deuxième tome, le premier ne m'avait pas vraiment convaincu.
    J'adore la couverture de Six of crows. Il faut vraiment que je lise le premier tome.
    Je vois que c'est la dernière saison d'Orphan Black alors je vais me lancer à sa découverte. J'adore me "faire" l'intégralité d'une série quasi non stop. Pour GOT, je ne connais pas mais ça a l'air pas mal violent non ?
    Très très bonne semaine avec de belles découvertes dans tous les domaines !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le premier tome de Manipulation ne m'avait pas non plus réellement convaincue mais j'ai voulu laisser une chance au deuxième tome que j'ai encore moins apprécié même si certaines choses sont bonnes. Moi aussi, j'adore les couvertures de Six of crows, je e recommande le premier tome, ça a été presque un coup de cœur pour moi.
      Comme toi, j’adore me faire l'intégralité d'une série en une fois, c'est pour ça que je reprends du début Orphan black avant de découvrir la cinquième et dernière saison.
      Pour GoT, oui c'est assez violent. L'univers ressemble à l'époque médiévale avec rois et "chevaliers". Plusieurs batailles sont présentes et certains personnages sont particulièrement sadiques. Il ne faut pas avoir peur de voir du sang pour la regarder.
      Je te souhaite une bonne semaine :)

      Supprimer
  4. Je te souhaite une très belle semaine !

    RépondreSupprimer
  5. Six of crows et la maison bleu horizon sont également dans ma PAL. Je pense les lire durant cet automne/hiver :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lirai sûrement La Maison bleu horizon au mois d'août, j'ai hâte de découvrir cette histoire. Pour Six of crows, je le découvrirai sûrement au même moment que toi apparemment :)

      Supprimer