lundi 13 mars 2017

À chacun son rêve, Paul Ivoire
Sylvain Balmont, commercial dans une entreprise agroalimentaire, gagne le jackpot de
 l'Euromillions grâce à un SDF. Son premier réflexe est de retrouver le vagabond pour
 le remercier et lui venir en aide. Mais son bienfaiteur est mort. En pleine procédure de
 divorce, le Parisien n'a aucun projet. Et comme il se sent infiniment redevable,
 il décide d'enquêter sur le passé du SDF, Xavier Rosa, afin d'honorer sa mémoire.
 Ses investigations le conduisent à Villard-sur-Armançon, un village de deux cents
 âmes, perdu en Bourgogne à proximité d'Alésia. Deux familles de paysans – deux
 véritables clans – s'y livrent une guerre absurde à laquelle Rosa ne semble pas étranger.
 Malgré lui, Sylvain déterre des secrets que le maire voulait étouffer. Le conflit
 entre les deux hommes prend des proportions déraisonnables, chacun essayant
 de pousser l'autre à bout. Bien aidé par ses millions, le Parisien tient bon. Et au
 milieu des querelles qui agitent le village, il trouve enfin le moyen d'honorer la
 mémoire de son bienfaiteur : exaucer un rêve de jeunesse de Rosa, un projet un
 peu fou qui n'a pas fini de faire enrager le maire.



AVIS


Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Anne Carrière, et particulièrement Mathilde, qui m'ont fait redécouvrir le texte de Paul Ivoire. Car l'année dernière, Librinova m'avait proposé de découvrir La Guerre des milions auto-édité que j'avais bien apprécié. Cette année, cet ouvrage revêt un nouveau titre et plusieurs modifications grâce à sa publication chez la maison d'édition Anne Carrière. Loin de percevoir une certaine redondance à ma deuxième lecture de ce livre, j'ai rapidement soulevé les multiples transformations au sein de la narration et des dialogues, mais aussi les approfondissements au niveau des personnages et du décor qui m'ont fait davantage apprécié ce livre.

Lors d'un jour ordinaire dans un bar, Sylvain Balmont accepte de jouer à l'Euromillions avec les numéros donnés par Xavier Rosa, un SDF. Le lendemain, le commercial qui était en déplacement dans cette ville se rend compte qu'il a gagné le jackpot et veut donc en remercier son bienfaiteur. Mais alors qu'il décide de retrouver le sans-abri, il apprend sa mort. Seulement, Sylvain ne va pas abandonner l'idée de servir au mieux les intérêts de Xavier Rosa et décide alors de découvrir Villard, village où, lors de ses jeunes années, Rosa a rencontré l'amour de sa vie. Mais Sylvain va rapidement se heurter au silence et aux anciennes rixes des habitants de ce village. Car l'amie de Rosa se révèle être morte depuis ses dix-huit ans et tout semble être la faute du SDF. Le nom de Rosa est donc devenu tabou dans tout le village et beaucoup de ces habitants vont voir d'un très mauvais œil l'arrivée de Sylvain, qui celui-ci va tout tenter afin de déterrer la vérité. Quelle est la véritable cause de cette mort tragique ? Pour quelle raison les deux familles les plus importante de Villard, les Vichot et les Germain, se vouent une telle haine ? Alors que les Vichot vont tout entreprendre pour faire fuir le nouveau venu, Sylvain va devoir redoubler d'efforts afin de réussir à ne pas flancher face aux différents obstacles devant sa route.

La guerre entre les deux familles est vite exposée et apporte un intérêt supplémentaire à la mission de Sylvain. Les Vichot semblent être pour la plupart antipathiques alors que la majorité des Germain réussissent à se révéler sympathiques et attendrissants tels que Morgane que je me rappelle avoir bien apprécié lors de ma lecture de La Guerre des millions. Sylvain Balmont va beaucoup user de l'aide des adolescents Germain afin de découvrir la vérité et chacun prend son rôle très au sérieux. On ressent un réel approfondissement de ce côté-là par rapport à ma première lecture, ce qui est très plaisant. La narration s'est quelque peu modifiée, étant souvent plus fluide et plus agréable à la lecture. J'ai encore une fois apprécié suivre les différentes péripéties au sein de ce village où tous semblent avoir un ennemi. Une sorte de chasse au trésor naît du mystère de Rosa et le chemin pour découvrir la vérité est d'autant plus intéressant que la révélation finale en elle-même. Sylvain va se montrer de plus en plus retord face aux attaques du maire, et va réussir à créer quelque chose de surprenant et d'incroyable au bout de sa persévérance qui sera alors saluée. À chacun son rêve se révèle être un parfait livre feel good rempli de bons sentiments mais aussi d'aventures et de bouleversements très intéressants à suivre. 


« À chacun son rêve. Je n'ai pas trouvé le mien, alors j'emprunte celui
 de Roxa. Au moins il ne sera pas mort pour rien. »



CONCLUSION 
Encore meilleur que sa première ébauche auto-éditée, À chacun
 son rêve possède ce qu'il faut de mystère et de bons sentiments
 pour passer un agréable moment.

6 commentaires:

  1. Tout d'abord le titre me plait beaucoup et si cette "relecture" et encore meilleure je ne demande qu'à découvrir ce livre ! **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ressent vraiment les modifications et ça apporte une lecture fluide à une histoire qui m'avait déjà bien plu :)

      Supprimer
  2. Oh c'est intéressant de voir une auto-édition devenir une parution ! Tu m'intrigues en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'étais contente de voir que l'auteur a pu remodeler son récit grâce à cette édition, donnant plus de cachet à son livre :)

      Supprimer
  3. Tu me donne vraiment envie de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis contente, c'est un livre bien sympathique :)

      Supprimer